Trail du Pastel Organisé par le CAB Athlétisme

Historique

schema-evol-pastel-1

L’histoire de l’or bleu du Lauragais …

Le pastel des teinturiers ou la guède est une plante bisannuelle de la famille des Brassicacées, très cultivée autrefois dans la région du Lauragais pour la production d’une teinture bleue, le pastel.

Le pastel fut la seule source de teinture bleue disponible en Europe jusqu’à la fin du XVIe siècle, avant que le développement des routes commerciales vers l’Extrême Orient permette l’arrivée de l’indigo.

En France, le Lauragais, triangle compris entre Toulouse, Albi et Castelnaudary connut une grande prospérité grâce au commerce du pastel. Les pastelliers figuraient parmi les plus grandes fortunes de l’époque et ont laissé de nombreux témoignages, comme les grands hôtels particuliers de Toulouse. Le commerce des coques débutait dans cette région appelée « pays de cocagne ». Les coques transitaient dans les ports français de Bordeaux, Marseille et Bayonne. Le XVIe siècle marque l’apogée de la culture du pastel occitan. Le bleu était devenu un produit de luxe.

Au Moyen Âge, l’utilisation de la teinture de pastel ne se limitait pas aux tissus. Ainsi l’illustrateur des Évangiles de Lindisfarne employait un pigment à base de pastel comme couleur bleue.